« […]Ce n’est pas parce que vous avez un baby-foot que vous réglez les problèmes de l’entreprise […]

Avec une croissance de son effectif (+560 salariés) et son développement international (122 pays), comment le leader français du covoiturage a su garder un esprit d’entreprise et un mode de management collaboratif ?

Je vous invite à lire cet article au sujet de Blablacar paru dans Alternatives Économiques, ce mois-ci.

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Enregistrer