Laure Jacquart, coach sportif, à Lyon, rejoint le réseau Movae : les spécialistes en Santé et Qualité de Vie au Travail

coach sportif lyon assistante sociale du travail lyon santé et qualité de vie au travail

coach sportif lyon assistante sociale du travail lyon santé et qualité de vie au travail

Le réseau Movae – Santé et Qualité de Vie au Travail, a le plaisir d’accueillir Laure Jacquart, coach sportif en entreprises, à Lyon, parmi les membres du réseau. Le réseau Movae est composé de spécialistes diplômés et qualifiés, dotés de 15 ans d’expérience en moyenne en entreprise, ou dans leurs spécialités.

Tous adhèrent à une charte de valeurs communes qui permet d’offrir aux entreprises clientes, un véritable gage de qualité et de professionnalisme.

Le réseau Movae est coordonné par Anne-Marie Clémençon, Fondatrice de Movae et Chef de Projet au sein de Movae.

Laure, quelles sont les expertises que vous apportez au sein du Réseau Movae ?

« Les expériences et les compétences que j’ai acquises de par mes deux professions, assistante sociale du travail et coach sportif bien-être.

Je dispose d’une approche globale sur le bien être en entreprise tant sur le plan physique que sur le plan mental. »

En tant que coach sportif comment améliorer les conditions de vie au travail ?

« En tant que coach sportif et de bien-être j’apporte des connaissances et des techniques d’activités physiques.

Nos objectifs :

  • prévenir et/ou de réduire les maux physiques des salariés.Les postures prolongées utilisées sur le lieu de travail (assis devant l’ordinateur) et les métiers physiques qui usent le corps mettent en danger la santé des salariés.
  • sensibiliser au bien-être physique en adaptant une bonne hygiène de vie et une meilleure posture.
  • permettre aux salariés d’être mieux au travail en adoptant des réflexes au quotidien. »

Quelles sont vos expériences en tant que coach sportif ?

« J’interviens actuellement dans des entreprises sous forme de cours collectif de renforcement musculaire et d’amélioration de la posture. Je suis en mesure de proposer d’autres services :

  • Encadrer des cours collectifs de Cardio (course à pied, cardio boxe, etc.) de Stretching et de Relaxation.
  • Intervenir dans la prévention des maux physique, par exemple les Troubles Musculo-Squelettiques. Je mets en place un éveil musculaire afin d’échauffer le corps avant la prise de poste.
  • Encadrer une animation sportive lors d’un évènement. Par exemple un BOOT CAMP lors d’un séminaire. Le BOOT CAMP est un programme d’entrainement militaire pouvant être réalisé par tous. Il se réalise en plein air et est composé de répétition d’enchainement de plusieurs exercices. Renforcer les liens entre les collaborateurs, chacun se dépassant personnellement et en groupe. Cet entrainement a un effet très positif sur les équipes, avec un retentissement sur la performance individuelle et d’équipe.
  • Proposer, dans le cadre des défis ou des challenges inter-entreprises, une préparation physique des collaborateurs. Animer l’échauffement lors de l’évènement. »

Quelle démarche doit adopter une entreprise qui souhaite proposer le coaching sportif ?

Faire appel à Movae pour proposer des cours collectifs d’activités physiques : tonification, assouplissement, amélioration de la posture, relaxation, cours cardio.

Permettre  aux  salariés  d’effectuer  une  activité  physique et donc une activité bénéfique pour la santé sur leur lieu de travail et de créer une cohésion d’équipe.

Quels sont les gains identifiés en termes de santé et de qualité de vie au travail ?

Un collaborateur sédentaire verrait sa productivité croître entre 6% et 9% à partir du moment où il entreprend une activité physique régulière.

Au niveau de l’entreprise, ces gains de productivité sont estimés entre 6% et 9%. Améliorer la rentabilité estimée entre 4% et 14%. Réduire l’absentéisme.

Chaque salarié économiserait entre 30 et 34 euros de frais de santé par an en cas d’activité physique et sportive régulière.

La société civile, de son côté, économiserait entre 308 et 348 euros de dépenses de santé par an par personne avec cette nouvelle configuration (baisse des frais d’hospitalisation, des indemnités journalières…).

Une étude a été menée par Goodwill Management. L’objectif est de mesurer l’impact économique de ces activités physiques et sportives, pour, à la fois, le salarié, la société civile et l’entreprise, via trois modes de calcul différents […]. Lire l’étude ici

Vous souhaitez faire intervenir un coach sportif dans votre entreprise, à Lyon ou dans la région lyonnaise ?

Contactez Movae

Quelles sont les préconisations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) sur la pratique sportive ?

Les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.

L’activité d’endurance devrait être pratiquée par périodes d’au moins 10 minutes.

Pour pouvoir en retirer des bénéfices supplémentaires sur le plan de la santé, les adultes devraient augmenter la durée de leur activité d’endurance d’intensité modérée de façon à atteindre 300 minutes par semaine ou pratiquer 150 minutes par semaine d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.

Des exercices de renforcement musculaire faisant intervenir les principaux groupes musculaires devraient être pratiqués au moins deux jours par semaine. Source OMS – Organisation Mondiale de la Santé – Stratégie mondiale pour l’alimentation, l’exercice physique et la santé.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer