Comment gérer ses émotions au travail ?

Parfois les émotions peuvent être gênantes, dérangeantes, troublantes, envahissantes. Comment gérer ses émotions au travail ?

Vous souhaitez sensibiliser vos collaborateurs et améliorer ainsi la prise de conscience de leurs émotions. Leur proposer d’apprendre à gérer leurs émotions. Ou encore leur mettre à disposition un outil, une méthode qui les aide à gérer leurs émotions.

Une bonne connaissance des émotions qui nous traversent permet de développer la connaissance de soi. Également de mieux appréhender les émotions des autres. Exprimer ses propres émotions, ses besoins et des demandes claires, reliées à nos besoins, permet de développer et d’entretenir de meilleures relations avec les autres.

Retrouvez dans cet article, la définition des émotions, les enjeux des émotions, comment elles agissent sur les individus, les risques liés au fait de ne pas exprimer ses émotions au travail. Retrouvez des propositions d’outils, et des méthodes d’accompagnement pour apprendre à mieux gérer ses émotions au travail.

Gérer ses émotions au travail. Les émotions c’est quoi exactement ?

Par définition, émotion est un nom féminin : de « émouvoir », d’après l’ancien français « motion, mouvement ». En savoir plus

Selon le Dictionnaire de la Psychiatrie, Editions du CILF, l’émotion est un « mouvement affectif soudain et intense, entrainant un débordement temporaire du contrôle réflexif sous l’effet d’une stimulation du milieu.»

Qu’est-ce que comportent les émotions ?

L’émotion comporte trois niveaux :

  • Une expérience subjective telles que la tristesse, la joie, la surprise, la peur, la colère, le dégoût. Il s’agit des 6 émotions fondamentales, dites aussi primaires ou encore darwiniennes selon les auteurs. En savoir plus à partir du lien vers la Revue Cairn.
  • Une expression communicative d’excitation ou d’inhibition : posture, mimique, gestuelle…
  • Des modifications neurovégétatives et endocriniennes

Comment agissent les émotions sur les individus ?

gérer ses émotions au travail

gérer ses émotions au travail

Chaque individu réagit différemment face aux émotions qui le traversent.

La capacité à accueillir et à réagir face aux émotions, varie selon la personnalité de l’individu, selon ses expériences vécues, en fonction de l’état physiologique de la personne, et de la nature de l’agent qui est en cause.

Une émotion est qualifiée de brève et est toujours déclenchée par un événement spécifique. En même temps, l’émotion se caractérise par un phénomène dynamique qui présente de multiples composantes.

Au travail, quelle est la place laissée aux émotions ?

Dans le cadre du travail, l’entreprise est souvent un lieu dans lequel les émotions peuvent difficilement s’exprimer. Les collaborateurs, les managers se doivent d’être sérieux, et en totale maîtrise de ce qu’ils ressentent. Aussi, il est souvent mal vu de montrer ses émotions.

Le fait de montrer et d’exprimer ses émotions est souvent perçu comme un signe de faiblesse. Ainsi on préfère cacher, taire, ou encore refouler les émotions qui nous traversent. Le risque serait de ternir l’image de l’homme fort ou de la femme forte qui résiste à tout, qui est en mesure de tout accepter, ou encore de faire face à tous les stress qui surviennent.

Les émotions sont souvent segmentées, avec d’un côté, les bonnes émotions comme la joie, et de l’autre côté, les mauvaises émotions telles que la tristesse, la colère, la peur. Pourtant, cette vision binaire des émotions est limitée, voire dangereuse, car elle ne permet pas le phénomène naturel de l’émergence des émotions.

Certaines cultures favorisent davantage l’expression des émotions comme c’est le cas dans la culture anglo-saxonne. Comme il existe des entreprises où l’expression des émotions est plus propice, possible.

Ne pas exprimer ses émotions : quel est le risque pour soi et pour les autres ?

Les neurosciences font la distinction entre le cerveau gauche et le cerveau droit. Ainsi, le cerveau gauche est celui de l’efficacité professionnelle, et le cerveau droit celui des émotions. En France comme dans de nombreux autres pays, la majorité des enseignements reçus et pour lesquels nous avons été évalués, favorisent le cerveau gauche, au détriment du cerveau droit.

Le risque pour les individus, de freiner l’expression de leurs émotions, comme le précise Yves Richez, est que« l’émotion qui n’est pas exprimée se sédimente. Le résidu de l’émotion se durcit et s’ajoute aux autres, jusqu’au jour où c’est trop et où ça casse. »

Certains parlent de poubelle émotionnelle à vider régulièrement d’autres auteurs présentent « le syndrome de la cocotte-minute », qui emmagasine la pression. La forte pression contenue fait tourner la soupape et sort d’un coup, de manière incontrôlée. Cette image s’apparente au fait de contenir intérieurement ses émotions jusqu’au moment où cela n’est plus possible. L’émotion sort de manière incontrôlée, et violente, à la fois, pour le sujet et pour les personnes de son environnement professionnel et familial.

Apprendre à gérer ses émotions au travail : quelle méthode utiliser ?

Apprendre à réguler ses émotions : c’est possible. Voici quelques astuces, méthodes, outils pour mieux reconnaître et gérer ainsi vos émotions. Lorsque que l’on ressent un désaccord en soi, avec ce qui est train de se passer, cela peut-être la colère qui survient. Il est primordial de l’exprimer de manière calme « ce qui se passe en ce moment, me pose un problème » ou encore « telle situation me pose un problème… »

Changer sa vision, ses attentes dans son environnement de travail et plus largement dans le monde, à savoir : les autres doivent être généreux, gentils, polis, diplomates… Accepter que la vie ne soit pas telle que nous la projetons, que des personnes soient égoïstes, de mauvaise foi, avec parfois des comportements méchants… Cela ne signifie pas qu’il faut être pessimiste et renoncer à changer le monde. Cependant, il sera plus simple de gérer d’abord sa colère, pour exprimer ensuite ce que l’on ressent face à tel événement, ou à telle situation.

Parmi les nombreux outils et méthodes qui existe pour apprendre à gérer ses émotions, nous vous proposons l’EFT : Emotional Freedom Techniques, méthode psycho-corporelle, simple, rapide et accessible à tous, qui permet de se libérer des émotions dîtes négatives.

La méthode EFT se pratique soit de manière individuelle soit de manière collective en entreprise.

Au cours de cette vidéo de démonstration, proposée par Movae, Sylvie Simon, praticienne EFT, membre du Réseau Movae, spécialistes en Santé et Qualité de Vie au Travail, présente une la ronde EFT, le rituel de pratique de la technique EFT, par un système de tapotements sur sept points stratégiques du corps.

https://youtu.be/I5nOq3VIos0

Vous souhaitez en savoir plus sur nos formations professionnelles autour des émotions « Comment faire de ses émotions des alliées au travail ? ».

Vous souhaitez tester la pratique EFT au sein de votre entreprise, lors de rendez-vous individuel ou lors d’ateliers collectifs. Nous sommes à votre disposition pour échanger avec vous, sur votre projet. Contactez-nous dès maintenant

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer