stimuler la motivation des salariés

La motivation des salariés est un levier de compétitivité majeur pour l’entreprise, ce qui suppose une organisation du travail dans laquelle les salariés se sentent engagés et motivés.

Stimuler la motivation au travail et la fidélisation des salariés est un enjeu pour éviter les risques liés à la démotivation tels que :

– absentéisme,

– turnover,

– mauvaise ambiance de travail,

– baisse de productivité.

C’est pourquoi, il est important de motiver ses employés en tenant compte des facteurs qui entrent en jeu dans la motivation des salariés.

Les facteurs de motivation des salariés

La motivation au travail ne passe pas uniquement par la rémunération qui ne constitue même pas le facteur principal de motivation. Afin de s’engager pleinement dans leur travail, les salariés recherchent avant tout des sources de motivation intrinsèque.

La reconnaissance

Selon une enquête (1) publiée par l’Anact sur la reconnaissance au travail en France, le besoin de reconnaissance est fortement exprimé dans la motivation des salariés. Pour les entreprises, c’est un levier fort de l’engagement au travail. Se sentir reconnus dans ses compétences et qualités professionnelles contribue au développement de la motivation professionnelle.

Il est donc primordial pour une entreprise d’appréhender la reconnaissance au travail de façon globale et de développer une politique de reconnaissance pour fidéliser les salariés. Mais simplement un remerciement ou des paroles encourageantes constituent déjà une marque de considération et encourage les salariés à donner le meilleur d’eux-mêmes.

L’autonomie

Pour une meilleure motivation en entreprise, il est primordial que les salariés aient une certaine autonomie au quotidien. C’est un facteur essentiel de la qualité de vie au travail, et le rôle des managers est essentiel pour accompagner les salariés dans le développement de leur autonomie.

Les salariés pourront ainsi mieux s’investir, comprendre leur rôle au sein de l’organisation et donner le meilleur d’eux-mêmes. Ils auront aussi la liberté d’organiser leurs missions pour trouver un équilibre entre leur vie professionnelle et privée.

L’évolution professionnelle

Mais la motivation des salariés ne s’arrêtent pas à la reconnaissance verbale du travail bien fait. Ils attendent également que leur investissement contribue à faire évoluer leur carrière professionnelle.

L’engagement des salariés envers l’entreprise sera donc accru s’ils savent que leur travail pourra être récompensé par une évolution professionnelle : promotion, nouvelles responsabilités, changement de poste… Sinon, à terme les talents seront démotivés et quitteront l’entreprise.

Comment motiver les salariés ?

Pour optimiser la motivation des salariés, il existe des pistes de réflexion

Améliorer le style de management

Le mode de management ne doit pas être ancré sur un modèle d’autorité. Parmi les styles de management, celui qui est le plus apte à favoriser la motivation est le management participatif. Le manager va impliquer et associer les collaborateurs pour privilégier un relationnel fort.

Mais pour motiver une équipe, il faut aussi que la communication soit claire. Le manager doit ainsi faire en sorte que ses idées soient clairement communiquer et qu’il puisse y avoir un feed-back de la part des salariés.

Impliquer les salariés dans un projet d’entreprise

L’engagement des salariés au sein d’une entreprise est une chose que l’on peut développé en créant une mobilisation autour projet relatif à l’entreprise. Cela va favoriser une meilleure cohésion des équipes, de la créativité et une émulation.

Mais la fidélisation des salariés (mettre un lien vers l’article fidélisation) à l’entreprise s’accroît significativement quand une culture d’entreprise est créée. Celle-ci doit être telle que les salariés puissent ressentir une fierté d’appartenance pour l’entreprise.

Développer les compétences des salariés

La motivation au travail diminue au fur et à mesure que la routine s’installe. Il est alors primordial de faire en sorte de développer les compétences avec des formations ou des tutorats.

Cela constituera alors un levier d’évolution professionnelle pour les salariés qui seront plus performants et productifs. Cela se ressentira dans la qualité de leur travail.

La rémunération n’est donc plus la seule source de motivation des salariés. Ils doivent avant tout se sentir utiles et indispensables dans l’entreprise pour avoir envie d’y rester. L’entreprise elle-même doit montrer des valeurs qui lui sont propres afin que les salariés puissent être fiers d’en faire partie.