Quels liens entre la RSE et la QVT ?

A quelques jours de l’atelier collectif “QVT et RSE” animé par Anne-Marie Clémençon et Christelle Lichtenberger au sein du Mouvement Français pour la Qualité dans le cadre du club RSE, nous vous proposons de faire le point sur la relation entre la Responsabilité Sociétale des Entreprises et les conditions de vie au travail.

La responsabilité sociétale des entreprises, aussi appelée responsabilité sociale des entreprises, souvent abrégée RSE, définit l’intégration des problématiques sociales et environnementales des entreprises au cœur de leurs activités.

On dit d’une entreprise qu’elle a une démarche RSE efficiente lorsque celle ci intègre les préoccupations liées à l’environnement et à l’aspect social au sein de sa stratégie de développement et notamment au travers des interactions entre les diverses parties prenantes. Il s’agit ici de prendre en compte les acteurs externes, principalement dans un soucis d’image et de réputation, mais également d’accorder une importance particulière au personnel en interne, salariés et collaborateurs.

En effet, il est bien connu que le bien être au travail est un vecteur de performance, lorsque les salariés adhèrent à la culture d’entreprise et se sentent à l’aise dans leur environnement de travail. Pour éviter les risques de surmenage et de dépression, les responsables RSE des entreprises, en collaboration avec les responsables RH, doivent veiller à améliorer les conditions de vie au travail afin de motiver les salariés, et ainsi augmenter l’efficacité au travail par la même occasion.

Ainsi, il est primordial d’appréhender la RSE comme une démarche de performance globale, qui a pour objectif l’équilibre entre rendement économique, égalité sociale et sauvegarde de l’environnement notamment par le biais du développement durable. Elle implique d’adapter les techniques managériales mises en place au sein de la structure et nécessite un engagement quotidien sur le long terme.

En ce qui concerne la dimension sociale/ sociétale qui nous intéresse tout particulièrement, la RSE permet de faire le lien avec la qualité de vie au travail dans la mesure où elle soulève des questionnements et encourage des actions en rapport avec le respect des droits humains, l’égalité au travail, les relations et conditions de travail ainsi que le dialogue et la motivation des salariés.

Il est alors question de chercher de nouvelles techniques dans le but de concilier performance et organisation du travail qui ensemble favorisent des conditions de travail optimales, grâce auxquelles chacun des salariés pourra se sentir bien au travail et pourra de la sorte réaliser un travail efficace et afficher des résultats positifs qui ne feront qu’améliorer le succès et la rentabilité de l’entreprise.

Afin d’approfondir cette notion et d’appréhender les enjeux de l’association entre Responsabilité Sociétale des Entreprises et Qualité de Vie au Travail, Movae intervient au sein de l’ESQESE le Vendredi 1er Février à l’occasion d’un atelier sur le sujet. Par le biais d’une approche collaborative, les participants auront l’occasion de découvrir la complémentarité de la démarche RSE et de la QVT.

Si vous souhaitez inscrire votre entreprise dans une démarche de Qualité de Vie et de santé au travail sur le long terme, pensez à prendre connaissance des offres Movae, ou n’hésitez pas à prendre contact directement avec Anne-Marie Clémençon. Nous construirons la démarche avec un comité de pilotage en interne, réaliserons un diagnostic Qualité de Vie au Travail ou un Diagnostic Prévention des Risques Psychosociaux selon l’angle d’approche, en amont de la mise en place d’un plan d’action qui répondra spécifiquement à vos besoins et stratégie d’entreprise.

En savoir plus sur la Santé et la qualité de vie au travail

Découvrir les ateliers Movae